Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EFEL Power

Interview d'Alain Garnier, président d'EFEL POWER, la première association d'éditeurs français de logiciels - par entreprise-facile

12 Décembre 2013 , Rédigé par EFEL Power Publié dans #Revue de presse

Interview d'Alain Garnier, président d'EFEL POWER, la première association d'éditeurs français de logiciels - par entreprise-facile

Bonjour Alain, quel est le but de cette nouvelle association EFEL ?

EFEL part du constat suivant :  en France, dans le numérique, le logiciel a un place sous-évaluée alors que ce sont eux qui créent le plus de valeur. De plus, la place de la France dans ce domaine est très faible. Très loin derrière les Américains mais aussi les Allemands. Or cela devient stratégique pour les entreprises et le tissu économique d'intégrer cette chaine logicielle en local. D'ou notre volonté de faire connaitre la "French Touch" logicielle afin que les donneurs d'ordres privés comme publics se tournent davantage vers les éditeurs de logiciels locaux. Notre objectif est de de faire grandir des champions Francais qui rayonnent à l'international dans le domaine du logiciel.

Qui est donc derrière EFEL?

Il n'y a pas de complot (rire). Juste des éditeurs de logiciels qui ont décidés de se regrouper pour faire passer ce message et porter la marque "French Touch Software" à l'international. Nous sommes déjà plus d'une trentaine après le lancement. Cela représente déjà des centaines d'emplois et des millions d'euro de chiffre d'affaire. Je suis fier d'en être le premier président pour un an avant de passer la main à Vincent Bouthors président de Jalios un autre exemple de pépite Francaise.

Mais il y a déjà pas mal d'associations qui s'en occupent non?

De nombreux efforts sont faits : pour le numérique, pour les éditeurs en général, pour les rapports PME/Grands comptes. Mais aucune ne traite spécifiquement de la dimension pur éditeur et dans le contexte de la production de logiciels en France. Or le combat est là. Sinon, la France deviendra un industriel sans usines si les software utilisés ne sont pas conçus localement. C'est une question de survie pour toutes les industries. Pas seulement celle du logiciel proprement dit.

Et quid alors de l'OpenSource?

Pour nous, nous défendons toutes les formes de logiciel : open source/libre, logiciel propriétaire ou SaaS/Cloud. Ce qui compte c'est que l'actif soit produit localement. C'est l'élément le plus important. Par exemple au sein d'EFEL nous avons X-Wiki, un logiciel Opensource produit & conçu en France et déployé dans le monde entier.  Ou encore Témis un logiciel "propriétaire" de traitement sémantique utilisé par les grands éditeurs de presse américains ou encore entreprise-facile, un ERP en mode SaaS/Cloud pour les PME. Ce qu'ils ont en commun : être des éditeurs et conçus en France. Après, chacun a son modèle de licence.

Quelles sont vos prochaines étapes?

Après le lancement du 10 déc qui marque le coup d'envoi d'EFEL. Nous interpellerons les pouvoirs publics afin de les associer à la démarche. Puis nous lancerons en 2014 un label "EFEL Power" qui permettra de créer une marque spécifique pour les éditeurs de logiciels en France. Que ce soit pour le rayonnement international que pour les donneurs d'ordres. Et à terme, le fait qu'une partie des achats publics soit fléchés vers ce label. C'est le sens de notre combat.

Vous êtes éditeurs de logiciel ? Rejoignez EFEL POWER !

 

source : entreprise-facile

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article