Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EFEL Power

Qui est EFEL Power ?

9 Décembre 2013 , Rédigé par EFEL Power Publié dans #EFEL Power

Qui est EFEL Power ?

Présentation d'EFEL Power

EFEL Power est un cluster d’éditeurs français de logiciels qui réunit des entreprises de tailles variées et des personnalités de l’écosystème d’innovation français. Ces dernières partagent l’ambition de mettre en avant la “French Touch” et souhaitent mieux valoriser leurs savoir-faire afin de favoriser l’émergence de champions nationaux rayonnant aux niveaux national et international.

 

Constats

  • Enjeux du numérique

Les enjeux du numérique sont aujourd’hui largement reconnus. Les innovations sont capables de remettre en cause des positions établies.

  • Faiblesse française

La situation française apparait particulièrement faible. Les cents premiers éditeurs Français représentent 5,2Milliards (Chiffres Truffle100/CXP) là ou les 4 premiers américains totalisent plus de 200 Milliards : 40 fois plus ! Ce n’est pourtant pas par manque de compétences, d’idées ou d’initiatives.

  • Préjugé négatif des grands donneurs d’ordre

L’accès au marché public et à celui des grands comptes est particulièrement difficile pour les éditeurs français. Les acheteurs ont développé un véritable réflexe qui favorise les acteurs américains. Pourtant, si les poids lourds américains peuvent paraître pérennes, leurs offres ne le sont pas toujours.

  • Rôle des éditeurs

Quand on compare les acteurs du numérique en France et aux États-Unis, on mesure la sous représentation des éditeurs dans l’économie numérique française. Les éditeurs ont pourtant beaucoup plus de potentiel d’exportation et de développement mondial que les sociétés de service. Il s’agit de plus d’un domaine à forte valeur ajoutée susceptible de créer des emplois stables en France. Enfin, il est temps de dépasser le clivage logiciels propriétaires et logiciels libres : le SaaS présente un troisième modèle qui va se développer largement dans les prochaines années. L’important est la création d’actifs immatériels logiciels. C’est ce que défend EFEL.

  • Manque de champions nationaux

Le faible nombre de champions nationaux n’est pas un problème propre aux éditeurs. Les économistes s’accordent à relever la sous-représentation des entreprises de taille intermédiaire en France en comparaison avec l’Allemagne. C’est déjà une première étape que les ETI soient désormais recencées par l’INSEE. Le développement d’ETI chez les éditeurs pose des problèmes spécifiques. L’acquisition et la fusion d’un éditeur dont la valeur est centrée sur son produit n’est pas aussi simple que celle d’une société de service dont la valeur est centrée sur ses savoir-faire. De plus les outils de croissance faisant appel aux investisseurs rendent les éditeurs plus vulnérables à des rachats par des fonds ou par des entreprises étrangères. L’écosystème français reste pour une large part à créer et à faire grandir.

  • Sécurité nationale

Le secteur du numérique pose des problèmes de sécurité nationale qui ont fini par être oubliés. Le récent scandale PRISM montre combien ce problème a été sous-évalué et combien la prédominance d’acteurs étrangers fait peser un risque stratégique, même lorsque ces acteurs sont originaires de pays alliés.

 

Objectifs

  • Promouvoir les éditeurs français en nous associant dans une démarche commune de lobbying et de promotion dans une logique assumée de coopétition. Le but étant de favoriser l’émergence de champions nationaux se développant aux niveaux national et international.
  • EFEL Power souhaite donc une plus grande ouverture des marchés publics et valoriser le savoir-faire de ses membres qui ont en commun le fait d’avoir crée leur activité en France, d’y payer leurs impots et charges et de fédérer de nombreux talents.
  • EFEL Power souhaite promouvoir le savoir-faire de ses adhérents auprès de l’ensemble des décideurs qui font les choix informatiques : DSI, Direction des Achats etc. et sensibiliser les top managers sur l’existence d’une offre alternative francaise crédible, performante et meilleur marché.
  • EFEL souhaite alerter les pouvoirs publics sur les risques liés aux choix de solutions informatiques standardisées des éditeurs qui pourraient être, par ailleurs, en abus de position dominante.
  • Ce marché de plusieurs milliards d’euros bénéficie essentiellement aux grands éditeurs US (67% du marché du logiciel Français est trusté par les américains), pose des questions de sécurité nationale et d’intelligence économique et ne créé que peu de richesses et d’emplois dans notre pays.


Choisir des éditeurs et herbergeurs français devient un choix de stratégie économique et de sécurité nationale.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article