Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EFEL Power

Les membres d'EFEL Power - Webmecanik

7 Juillet 2016 , Rédigé par EFEL Power Publié dans #Les membres d'EFEL

 Les membres d'EFEL Power - Webmecanik

Nous croyons à la coo-pétition (Compétition + Coopération) qui apporte le meilleur aux utilisateurs. Nous attendons un partage des meilleurs expériences de chacun, pour nous permettre collectivement d'être meilleur. Et pourquoi pas un partage des compétences de chacun autour d'une bourse ouverte aux talents de chacun ?

Stéphane Couleaud

 

Présentation de Webmecanik

Guère plus de 1% du trafic web est converti, et moins de 20% des contacts de l'entreprise sont à jour. Nous nous sommes intéressés aux « 41% de visiteurs qui vont acheter un jour, mais pas maintenant », et notre objectif est que plus de 80% des contacts de l'entreprises soient régulièrement qualifiés. 

Nous éditons le logiciel de Marketing Automation le plus flexible du marché en Open Source et en SaaS. Et parce que nous avons écouté nos partenaires, nous sommes désormais les premiers à proposer aux agences de définir elles-mêmes le bon prix pour leurs clients. 

Vous développez votre chiffre d’affaires. Vous êtes heureux. Nous aussi.

 

Webmecanik, l'histoire d'un fondateur

Stéphane Couleaud a fondé Webmecanik fin 2012 afin de permettre une solution de Marketing Automation qui soit une alternative économique aux éditeurs US. En organisant Webmecanik comme une entreprise libérée, la proximité avec les collaborateurs génère de la complicité avec les partenaires qui deviennent des ambassadeurs naturels. De formation Sup de Co, il a fondé plusieurs sociétés autour de la data et du CRM, et occupé des fonctions commerciales à l'international au sein d'Oracle, Lucent, et Ingres. 

 

Pourquoi Webmecanik s'engage dans le mouvement EFEL ?

Rejoindre l'association EFFEL permet à l'ensemble des acteurs du logiciel Français de se fédérer et de partager les bonnes pratiques. Face au poids colossal des éditeurs US sur le marché international, nous sommes tous des nains commercialement. Il est indispensable de s'allier et de communiquer avec les autorités pour développer une boite à outils commune. Cela va de pair avec les initiatives autour de la French Tech et des Pôles de Compétences. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :